Stage M2 – Evaluation de la dépendance aux aides dans le cadre de l’apprentissage de gestes en environnement virtuel

Aujourd’hui, la réalité virtuelle permet une formation immersive sur un poste industriel virtuel avec lequel l’utilisateur peut interagir par le biais d’interfaces sensorimotrices. Ce stage s’inscrit dans le cadre du projet KIVA qui vise à former des opérateurs industriels de la fonderie d’aluminium au nettoyage de moules pour la fabrication de culasses. Le projet KIVA a pour partenaires Reviatech (Start up spécialisée en formation par la réalité virtuelle, Compiègne), Sorbonne Université-Université de Technologie de Compiègne- Laboratoire CNRS Heudiasyc UMR7253 et Montupet (fonderie d’aluminium, région Picardie).

Des travaux ont déjà été réalisés dans le cadre du projet KIVA (https://www.hds.utc.fr/~ithouven/dokuwiki/fr/recherche) porté par Indira Thouvenin. L’environnement de formation a été conçu et réalisé, à l’aide d’un module de reconnaissance du geste [6] et d’un module de guidage au geste [1]. Une métaphore dynamique de guidage du geste a été réalisée. Contrairement à ce qui est généralement proposé dans la littérature [2] [5] elle vise à corriger la trajectoire du geste de l’apprenant en lui indiquant son erreur au lieu de montrer le chemin à suivre.

En effet, pour aider l’apprenant, le système propose un guidage visuel en 3D afin de souligner d’éventuelles erreurs, ou pour lui indiquer s’il a bien accompli la tâche demandée. Cependant l’hypothèse de guidage [3] [4] stipule que l’utilisation prolongée d’un feedback en temps réel génère une dépendance chez l’utilisateur vis-à-vis de ce retour sensoriel. Ainsi, lorsque l’on retire cette aide à l’apprenant, il ressent des difficultés pour accomplir la tache demandée.

Le sujet du stage consiste à évaluer la dépendance au guidage Une étude bibliographique sur la dépendance sensori motrice et cognitive sera réalisée. Puis il sera nécessaire de concevoir une expérimentation avec l’aide d’un doctorant en informatique (Florian Jeanne) et d’un post doc (psychologue). L’expérimentation se fera dans le CAVE de l’UTC (Programme de recherche Translife), pilotée par Indira Thouvenin. Translife permet des interactions naturelles reposant sur des modèles enactifs intuitifs et adaptés pour la formation. L’immersion et l’interaction en environnement virtuel sont des éléments fondamentaux pour ce projet de recherche.

Lire la suite


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *