MONUMENTUM

monumentum

Monumentum

Projet MONUMENTUM: modélisation numérique et gestion de données pour la conservation des structures maçonnées

Dans le domaine du patrimoine construit, des données variées décrivent les états du monument (données de relevé et d’imagerie scientifique, cartographies des détériorations, collectes photographiques, archives historiques, documents d’analyse, carottages, etc.). Face à la difficulté de collecter, comparer, analyser et valider les données préalables à la restauration, ce projet vise à mobiliser divers champs disciplinaires (l’architecture, la conservation, la mécanique, l’informatique) afin de définir un prototype de chaîne de traitement de l’information (incluant données métriques et spatiales, analyses des surfaces, modèles géométriques des structures, sources documentaires hétérogènes, etc.). L’objectif est de concevoir et de développer une plateforme logicielle ouverte et extensible pour la capitalisation et la gestion de connaissances favorisant la compréhension et l’analyse des phénomènes de dégradation qui affectent les édifices historiques.
En s’inscrivant au sein d’une approche fortement pluridisciplinaire, ce projet a l’ambition de prendre en charge de façon rationnelle l’ensemble d’éléments d’ordre technique (à partir de l’interconnexion de briques technologiques déjà développées par les partenaires du consortium), en les intégrant au sein d’une réflexion d’ordre méthodologique liée aux questionnements scientifiques soulevés par des vrais objets d’études.
Sur le plan de la modélisation informatique, ce projet présente deux caractères innovants : d’un côté l’idée de relier (et de rapprocher) la phase d’acquisition des données spatiales à celle de leur analyse et de leur interprétation ; de l’autre côté, l’ambition d’élaborer des supports d’analyse (morphologie de l’édifice, état des surfaces, comportement des structures) interconnectés par un système de caractérisation sémantique basé sur des mécanismes de distribution/propagation (multiéchelles et multi-projections) de concepts structurés au sein d’une ontologie de domaine

Début et durée: novembre 2013- 36 mois

Lire la suite