EPOTEC (IRCCyN UMR 6597-Centre François Viète EA 1161)

epotec

EPOTEC regroupe deux laboratoires de recherche (SPI et SHS), chacun ayant ses propres compétences et champs d’expertises :

  • IRCCyN – Institut de Recherche en Communication et Cybernétique de Nantes (UMR CNRS 6597) – Equipe IS3P (Ingénierie Systèmes Produits Performances Perception) – 60ème section (Génie Mécanique / Génie des Procédés)
  • CFV – Centre François Viète d’Histoire des Sciences et des Techniques (EA 1161) – Equipe d’histoire des techniques – 72ème section (Epistémologie et Histoire des Sciences et des Techniques)

Au sein d’EPOTEC, l’IRCCyN est représenté par Florent Laroche, ingénieur en génie mécanique et docteur en génie industriel et en histoire des techniques, actuellement maître de conférences à l’École Centrale de Nantes. Le CFV est représenté par Jean-Louis Kerouanton, historien des techniques spécialisé dans le patrimoine portuaire, vice-président de l’Université de Nantes en charge du patrimoine immobilier et maître de conférences en histoire des techniques à l’Université de Nantes.

Projet Nantes 1900 V1.3

Objectifs scientifiques

Le groupe de recherche EPOTEC s’attache à réaliser des projets scientifiques en Archéologie Industrielle Avancée. Les travaux visent à allier compréhension de l’histoire, sauvegarde du patrimoine industriel et technique via l’ensemble des outils des Sciences pour l’ingénieur. En effet, notre hypothèse de travail est qu’un objet industriel qu’il appartienne au présent ou passé reste un objet industriel. Celui-ci peut soit être un produit manufacturé diffusé à grande échelle, un objet artisanal unitaire, une machine ou un outil ayant servi à sa conception ou sa fabrication, voire une usine complète et son processus industriel mis au regard. Dans tous les cas, les outils des sciences pour l’ingénieur contemporaines peuvent être utilisées à des fins de capitalisation, conservation et valorisation de notre patrimoine technique.

Les évolutions récentes des questions du numérique et de la modélisation informatique ont fait considérablement avancer ces problématiques de recherche. Dans la lignée des initiatives du Pr Michel Cotte et Pr Alain Bernard depuis plus de 10 ans, nous déployons actuellement des travaux alliant histoire et ingénierie. L’enrichissement est double : permettre une meilleure compréhension de l’histoire par les outils des sciences pour l’ingénieur ainsi que donner de nouveaux cas d’études pour enrichir les savoir-faire et méthodes des sciences des technologues.

Pour autant se pose ainsi la question de l’importance de ces nouvelles méthodes dans le processus de patrimonialisation et de valorisation. C’est un possible danger pour certaines démarches comme alibi possible de la destruction, ou de la reconception/modélisation et la valorisation du tout numérique. Notre consortium de recherche s’intéresse tout particulièrement à l’usage de la 3D mais également aux systèmes d’informations géographiques ou la mise en œuvre dans les systèmes d’encapsulation de la connaissance type bases de données relationnelles comme un des éléments nécessaires pour comprendre et capitaliser notre Histoire.

A l’heure du web et de la réalité virtuelle, nous enrichissons donc les méthodes et outils dans de nombreux domaines connexes. Ces travaux inter-disciplinaires sont souvent considérés comme précurseurs car ne s’inscrivant dans aucune discipline type du CNU (par exemple).

Poudrerie digitale- un modèle virtuel en 3D

Nos collaborateurs :

  • Benjamin Hervy, docteur – ingénieur, IRCCyN, Ecole Centrale de Nantes
  • Matthieu Quantin, doctorant – ingénieur, IRCCyN, Ecole Centrale de Nantes
  • Alain Bernard, professeur des universités, IRCCyN, Ecole Centrale de Nantes

Nos partenaires :

  • PRI-IDEV – Plateforme Régionale d’Innovation  – Innovation & Design d’Expérience et de Visite
  • IRSTV – Institut de Recherche en Sciences et Techniques de la Ville

Publications

Histoire et patrimoine portuaire et maritime

Ouvrages ou organisations de colloques et journées d’étude

KEROUANTON, J-L,Les chantiers navals de la Ciotat, rapport de recherche : Centre François Viète, université de Nantes, DRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur, décembre 2007, 192p.

KEROUANTON, J-L, LAUBE, S. (dir),Histoire et techniques du paysage industriel portuaire en France, XVIIe-XXe siècles. Colloque organisé par le Centre François Viète d’Epistémologie, Histoire des Sciences et des Techniques (EA 1161), Brest – Nantes, Avril et juin 2008, co-direction avec Sylvain Laubé. Actes en préparation (parution prévue fin 2009)

KEROUANTON, J-L (dir), Objets et territoires maritimes et navals : histoire et patrimoine journée d’étude, 15 juin 2009 au Musée du château des ducs de Bretagne

Articles

« La mutation des équipements des chantiers navals de La Ciotat, un port de la deuxième moitié du  XXe siècle », in : Histoire et techniques du paysage industriel portuaire en France, XVIIe-XXe siècles. Colloque organisé par le Centre François Viète d’Epistémologie, Histoire des Sciences et des Techniques (EA 1161), co-direction avec Sylvain Laubé et Stéphane Sire, Journée scientifique de l’université de Nantes, 16 juin 2008, Nantes (à paraître).

KEROUANTON Jean-Louis, « De la théorie au modèle : les hélices comme sculptures calculées, le cas des fonderies de l’Atlantique à Nantes », in : « Patrimoine Scientifique », In-Situ, Revue des patrimoines, n°10, mai 2009, www.revue.inventaire.cultur.gouv.fr

Rétroconception et TIC

Ouvrages ou organisations de colloques et journées d’étude

COTTE, M., KEROUANTON, J-L (dir),Les maquettes virtuelles dynamiques de machines anciennes : enjeux de la connaissance et de la réalisation Workshop IHT-EPUN, CNAM, Paris, musée des arts et métiers, 5 octobre 2006, coorganisation Michel Cotte, Jean-Louis Kerouanton et animation de l’après-midi de travail.

LAROCHE, Florent, Contribution à la sauvegarde des objets techniques anciens par l’archéologie industrielle avancée : proposition d’un modèle d’information de référence muséologique et d’une méthode inter–disciplinaire pour la capitalisation des connaissances du patrimoine technique et industriel, thèse : génie mécanique, Ecole centrale de Nantes / Université de Nantes, sous la direction de Alain Bernard et Michel Cotte, décembre 2007

Journée d’étude : “Renaissance virtuelle d’un canot à vapeur de 1861”, Organisé avec DCNS Indret, Ecole centrale de Nantes, Polytech’nantes et l’IUT de Nantes, 25 Octobre 2007, communication orale

KEROUANTON, J-L, LAROCHE, F (dir),Digital uses for museology: a new way to describe technical and industrial heritage”, Reusing the industrial past, 12 Août 2010 – Tampere, Finland, ICOTECH – TICCIH

COTTE, M, HONDA, Y, KEROUANTON, J-L (dir), France-Japon : étude et valorisation du patrimoine technique, approches croisées, Nantes, 7 septembre 2010.

Articles

LAROCHE Florent, BERNARD Alain, COTTE Michel, 3D digitalization for patrimonial machines, in Future of Product Development, Ed. Springer, 2006, pp.397-408www.cirp.net

LAROCHE Florent, KEROUANTON Jean-Louis, COTTE Michel, BERNARD Alain,« L’image virtuelle comme source de connaissance pour le patrimoine technique et industriel : Comment allier Histoire et Ingénierie ? » in : Bertrand Lavédrine, dir, Genres et usages de la photographie, 132e congrès national des sociétés historiques et scientifiques (Arles, 2007), Paris, CTHS, 2009, pp. 53-64 (édition électronique).

LAROCHE Florent, BERNARD Alain, COTTE Michel, « Advanced Industrial Archaeology: A new reverse-engineering process for contextualizing and digitizing ancient technical objects », Journal Virtual and Physical Prototyping, 2008, vol. 3, n°2, Taylor & Francis, p.105-122

F. LAROCHE, Advanced Industrial Archaeology and Techno-Museology: A new virtual life for industrial heritage, TICCIH Bulletin, number 41, summer 2008 pp.3-4www.mnactec.com/ticcih

COTTE, Michel (dir.), La numérisation du patrimoine technique, dossier thématique, Documents d’Histoire des Techniques, n°18, décembre 2009, pp.7-94

LAROCHE, Florent, « Une nouvelle forme de capitalisation des connaissances grâce à l’archéologie industrielle avancée », in :Documents d’Histoire des Techniques, n°18, décembre 2009, pp.51-60

KEROUANTON Jean-Louis, « Pour l’utilisation des SIG (systèmes d’information géographique) en histoire des techniques : entre documentation et analyse spatiale », in : Documents d’Histoire des Techniques, n°18, décembre 2009, pp. 81-94

LAROCHE, F, KEROUANTON, J-L,  » Creating interactivity of our heritage stored in Museums. Experimentation with Château des Ducs de Bretagne History Museum of Nantes, France ”, VRIC 2010, Virtual Reality International Conference, Laval, 7 avril 2010, LAVAL Virtual VRIC Proceedings, 2010, Simon RICHIR et Akihiko SHIRAI (dir.), pp.241-242.

LAROCHE, F, KEROUANTON, J-L, BERNARD, A, “A case study of capitalisation and valorisation of our technical heritage « , 20th CIRP Design conference, Global Product Development, Nantes, 19 avril 2010 (article en preparation)

KEROUANTON, J-L, LAROCHE, F, « Modélisation numérique et interprétation d’un paysage portuaire : les réseaux du port de Nantes au début du XXe siècle. Perspectives de recherche », Le Paysage des réseaux, NEUCHATEL 135e congrès CTHS, 8 avril 2010 (article en préparation)

Communications orales

KEROUANTON, J-L, « Histoire contemporaine des techniques et de l’industrie portuaire entre Atlantique et Méditerranée ; l’apport des TIC », Séminaire Techniques et Sociétés, Laboratoire d’archéologie médiévale méditerranéenne, 3 juin 2009

KEROUANTON, J-L, LAROCHE, F., MICHEL, A-P., « Histoire des techniques industrielles et reconstitutions 3D » en collaboration avec Florent Laroche, Alain Michel, journée d’étude Usages des sources numériques en histoire des sciences et des techniques-II , Cité des sciences et de l’industrie, octobre 2009.

KEROUANTON, J-L, LAROCHE, F, “an inter disciplinary team for the Nantes 1900 project”, “Mind the gap” History of science and technology (HST), ICT resources and methods for inquiry based science teaching (IBST), Université de Brest (France), 19 mars 2010.

KEROUANTON, J-L., « La maquette de Nantes de 1900, histoire des techniques, territoire et patrimoine, entre muséographie et TIC », journée France-Japon : étude et valorisation du patrimoine technique, approches croisées, septembre 2010, Nantes, Centre François Viète

LAROCHE, F, « L’histoire, le patrimoine, un médium pour de nouveaux projets interdisciplinaire, journée France-Japon : étude et valorisation du patrimoine technique, approches croisées », septembre 2010, Nantes, Centre François Viète


Pour en savoir plus sur EPOTEC

Pour nous contacter : contact@epotec.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *